dimanche, septembre 27, 2020
Litchi Vie de famille

Le (ré)cap des 9 mois

Enfin le voilà, le récap des 9 mois de Bébé Litchi.

Une période dont je sais que j’aurai du mal à me souvenir dans quelques années alors je suis heureuse d’en garder une petite trace ici.

Il va bientôt avoir 10 mois, je sais. Mais mieux vaut tard que jamais!

En effet, j’ai commencé cet article, il y a plus d’un mois! La réalité de la vie d’une maman de trois enfants avec un boulot prenant, c’est courir un peu après le temps. Surtout le temps pour soi.

9 mois c’est un vrai cap je trouve.

Celui du symbolique « autant de temps dedans que dehors ».

Celui du début de l’autonomie avec un bébé qui se déplace par lui même, là où il a envie.

Un bébé qui commence à se faire comprendre par ses gestes ou ses sons.

Et qui parfois, comme chez nous, mange presque tout seul.

Souvenirs de mon Litchi à 9 mois

Côté éveil et communications

C’est un bébé sourire. Il a le smile en permanence. Tout le monde nous le dit et c’est vrai qu’il est super doué pour charmer les gens.

Il rit également très facilement. Quand on lui chatouille le ventre ou qu’on lui fait des bisous dans le cou. Et encore plus avec son grand frère qui le fait rigoler rien qu’en le serrant contre lui.

Il babille des « baba » mais pas encore de « maman » à l’horizon, ni de « papa » d’ailleurs.

Il fait un signe pour « tétée », qui n’est pas encore très académique mais que je comprends bien.

Il communique également en tapant sur la table et adore quand toute la famille l’imite.

Côté motricité

Il rampe partout, partout, en mode commando.

Depuis quelques semaines, il alterne maintenant, ramper et quatre pattes, sans préférence marquée.

Il sait s’asseoir seul et se remettre à quatre pattes. Sa liberté de mouvement est donc totale.

Il monte les marches à quatre pattes. Et il envisage de les descendre aussi mais la tête la première.

Il se met debout mais n’a pas encore assez de force sur ses petites jambes pour se déplacer.

Côté sommeil

Il dort toujours avec nous, forcé et contraint. Ou plutôt, nous dormons avec lui car les travaux de notre chambre sont encore en cours…(sans commentaire sur la durée de ces travaux).

Il s’endort le plus souvent seul avec sa tétine et son doudou.

Il se réveille de une à « je ne compte plus » fois par nuit. Les bonnes nuits, il dort d’une traite jusqu’à 5h, 5h30. Mais assez souvent, il se réveille dès 23h ou 23h30, quand nous allons nous coucher.

J’espère donc que lorsqu’il dormira avec son frère, ce réveil là va sauter.

Il commence sa nuit dans son lit et la finit souvent dans le notre. Et maintenant, s’il est réveillé, il nous grimpe dessus dans la foulée. A 8h, c’est mignon, à 6h30, cela l’est moins.

Il fait deux à trois siestes par jour dont la plus grosse le matin, en général.

Côté alimentation

L’allaitement coule toujours de source pour nous, tétées à la demande matin, soir, nuit et week end.

Par contre, j’ai mis fin au tire-lait qui me prenait du temps et n’étais plus indispensable pour nous. Du coup, il mange autre chose dont des yaourts quand je ne suis pas présente. Et il a parfois un biberon de lait artificiel quand il est gardé en soirée. (Mes réserves de lait maternel ayant fini à la poubelle suite à un malencontreux accident de congélateur.)

Il mange de tout mais avec une préférence pour le solide et les fruits surtout les fraise,s pêches, et bananes.

Ce qui fait qu’il mange déjà quasi comme nous et la majorité du temps seul avec ses doigts.

Paradoxalement, c’est plus facile de lui donner une purée maintenant qu’il y a 3 mois.

Côté mensurations et garde robe

8kg600 pour 73 cm, gabarit dans la moyenne.

Nous l’habillons en 9 et 12 mois.

J’adore remettre les fringues de son grand frère, cela me rappelle plein de souvenirs.

Ma jolie fratrie

Les relations entre ces trois là sont fortes et belles.

Goyave joue un peu à la petite maman. Elle arrive à le porter dans ses bras. Et même si j’ai un peu peur à chaque fois, je la laisse faire quand elle le demande car ils sont tout fiers tous les deux. Elle pense à lui donner à manger quand elle est à table. Elle comprend très vite son besoin quand il appelle. Et quand elle ne veut plus s’en occuper, elle sait le dire. Une super chouette grande soeur.

Avec Kiwi, la complicité grandit de plus en plus. Il adore lui faire des câlins et a envi de le porter lui aussi. C’est maintenant lui qui sait le mieux le faire rire. Ils ont des discussions incompréhensibles tous les deux. Je vois sa fierté d’être « Le » grand frère. Il a, de temps en temps, des petits accès d’agressivité avec des petites tapes mais cela s’arrête net dès qu’on lui fait remarquer.

 

Bref, ce petit bébé fait son bout de chemin sereinement et nous sommes fiers de l’accompagner dans la vie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “Le (ré)cap des 9 mois

Laisser un commentaire

Back To Top