dimanche, mai 26, 2019
Allô Docteur Mamangue Grossesse La Graine

Les nausées et vomissements pendant la grossesse : au secours !

Je suis enceinte pour la 3ème fois et je suis malade pour la 3ème fois !

Petit retour en arrière :

Goyave: Nausées pendant les 6 premiers mois de la grossesse. Quasi toute la journée, me réveillant parfois la nuit et toujours très tôt le matin. 1 mois de répit et retour des nausées au 8ème mois jusqu’à l’accouchement. Par contre, très peu de vomissements (moins de dix en tout).

Kiwi: Nausées et vomissements pendant 4 mois avec des nausées tous les jours, parfois toute la journée. Aggravées par la voiture. Vomissements tous les 2 – 3 jours.

Et pour La Graine ?

Aucune nausée le 1er mois. Pour les 2 autres, dès 15 jours, 3 semaines de grossesse, début des nausée qui me révélaient qu’il se passait un truc. Cette fois, rien! J’ai donc jubilé la première semaine après mon test, pas de nausées cette fois, j’allais y échapper! Sachant qu’une femme qui en a eu pour une précédente grossesse a de fortes chances que ça recommence, je vois bien que c’était un peu naïf d’y croire avec mes deux antécédents !

Retour de bâton violent début février, apparition des nausées et des vomissements tous les jours. Parfois exceptionnellement, se passe une journée sans vomissements, mais la veille ou le lendemain, ça peut aller jusqu’à 4 ou 5 fois dans la journée. Les nausées me réveillent le plus souvent à partir de 5 heures et sont présentes la plus grande partie de la journée. Parfois, j’ai un peu de répit en milieu de matinée et/ou en début d’après midi.

Les trajets en voiture sont des épreuves à chaque fois. Et je ne compte plus le nombre de fois où je me suis arrêtée vomir sur le bord de la route.

Les écrans me déclenchent aussi des nausées ou les empirent, donc diminution nette de ma consommation d’Internet! Moins de lecture de blogs surtout. Mais plus de lecture de livres, c’est toujours ça de pris.

La fatigue me semble nettement liée aux nausées et vomissements cette fois. Alors, je suis souvent couchée à 21h! Et je fais la sieste dès que possible. (Finalement, c’est pratique d’avoir des enfants rapprochés, comme ça, on fait tous la sieste en même temps!)

Mr papaye trouve que c’est la pire des 3 grossesses. Moi, je ne sais pas. Niveau vomissements, c’est sûr, c’est la pire. Niveau nausées, cela me semble comparable.

Alors que faire?

Si vous êtes arrivées jusqu’à cet article en espérant y trouver une solution miracle, je m’excuse d’avance, ce ne sera probablement pas le cas.

J’ai tout tenté et n’ai pas encore « ma » solution, mais je vous donne ces pistes. On est toutes différentes alors si ça peut aider certaines.

Homéopathie : différents « cocktails » existent, ciblant différents types de problèmes. Par exemple, les nausées liées aux repas ou encore en contexte de stress. Zéro effet chez moi. Pour tester, renseignez vous auprès de votre médecin ou pharmacien.

Acupuncture : Testée pour Goyave, 1 séance et là pour La Graine, 2 séances. J’ai cru voir une petite amélioration après la première séance d’où essai d’une seconde mais non échec.

Bracelet d’acupression : Essayé les 3 fois, plus assidûment la première, c’est vrai. Pas de bénéfice net et trop voyant pour moi.

Jus de citron : Plutôt efficace pour Goyave et au début de cette grossesse ci mais plus après.

Sirop de menthe : Ça diminue mes nausées certains jour mais c’est loin d’être efficace à tous les coups.

Gingembre : Ça marche pas mal chez certaines mais pas vraiment d’effets pour moi. Il faut dire que je n’ai pas retenté là mais je vais le faire.

Manger / Fractionner les repas : C’est un conseil qu’on entend souvent. Avoir l’estomac toujours un peu plein mais jamais trop. 5 petits repas par jour plutôt que 3 gros. Certaines fois, mes nausées sont soulagées par le fait de manger. D’autres fois, rien que l’idée d’avaler quelque chose me ferait vomir.

Dans tous les cas, manger ce qui vous fait envie et faites confiance à votre corps pour vous indiquer ce qui lui fait du bien.

Médicaments :

Doxylamine (Donormyl°) : A la base, c’est un anti-histaminique, une molécule anti-allergie. En France, il est utilisé comme somnifère. Au Canada et aux USA, un médicament à base de doxylamine a une autorisation de mise sur le marché spécifique dans les nausées et vomissements de la grossesse.

Personnellement, j’en prends les soirs où j’ai trop de nausées pour m’endormir. Jamais en journée, car même un demi-comprimé me rend trop comateuse pour travailler. Ça m’endort donc je n’ai plus de nausées mais surtout, ça m’évite en général le réveil par les nausées de 5 h du matin. Donc même si c’est un médicament et que je préférerai m’en passer, je le garde.

Métoclopramide (Primpéran°) : C’est un anti-émétique classique, autorisé pendant la grossesse. Efficace chez certaines, pas chez d’autres.

Pour toute question, concernant un médicament pendant la grossesse ou l’allaitement, je vous renvoie vers le site du CRAT (Centre de Référence des Agents Tératogènes).

Prendre l’air : Ça fait toujours du bien pour diminuer un peu les nausées.

Repos : Les nausées et vomissements sont très fréquemment aggravées par la fatigue. Alors, se coucher tôt ou faire une sieste quand c’est possible, ça aide.

Patience, normalement, ça s’arrête à la fin du premier trimestre et c’est pour la bonne cause ! Pour les malchanceuse chez qui ça dure plus longtemps, courage, ça finit toujours par s’arrêter, au pire le jour de l’accouchement !

Si vous avez d’autres conseils / trucs à tester, je suis preneuse puisque toujours concernée en ce 4ème mois de grossesse !

2 thoughts on “Les nausées et vomissements pendant la grossesse : au secours !

  1. Ma pauvre… je n’ai eu qu’une semaine de nausées et déjà j’ai trouvé ça long ! Du coup je n’ai pas de conseil à te donner mais je t’envoie plein de pensées et j’espère que depuis l’écriture de cette article ça va mieux !

Laisser un commentaire

Back To Top