mardi, novembre 24, 2020
Vie de famille Voyage

Slovénie en famille : Bled, Bohinj et les gorges de Vintgar

Aujourd’hui, suite de notre voyage en Slovénie avec les enfants.

Je vous embarque en direction des deux lacs les plus emblématiques du pays : Bled et Bohinj.

Avec au passage, un petit tour aux Gorges de Vintgar.

Bled est situé à 40 minutes de Ljubljana par l’autoroute. Bohinj se trouve quant à lui à environ 1h15 de la capitale.

Les lacs de Bled et Bohinj sont situés à environ 35 minutes l’un de l’autre. La route qui relie Ljubljana à Bohinj passe d’ailleurs par Bled et se termine en cul de sac au lac de Bohinj.

Il est donc logique de prévoir ces deux lacs sur la même journées lors de votre séjour. Ou encore mieux sur plusieurs jours consécutifs si vous avez plus de temps.

Petit aparté, pour circuler sur les autoroutes slovènes, il vous faudra une vignette comme en Suisse. Celle-ci coûte quinze euros pour une semaine ou trente euros pour un mois. Elle est le plus souvent incluse dans les locations de voiture.

Que faire au lac de Bled ?

Le lac de Bled, c’est l’emblème touristique de la Slovénie. Un lieu que nous avons tous adoré.

Un lac aux eaux transparentes, un château perché, une île et son église au milieu et les montagnes tout autour. C’est vraiment magnifique. Coup de foudre assuré.

J’avais peur qu’il y ait trop de monde et que cela gâche un peu le spectacle. Mais finalement, contexte Covid oblige, c’était très raisonnable. J’imagine qu’une année normale, il doit y avoir beaucoup plus de touristes alors si vous vous y rendez en été, évitez d’y aller le week-end.

Alors qu’avons nous fait à Bled en famille ?

Le tour du lac à pied : Ce parcours fait six kilomètres et se déroule au plus près du lac. Notre conseil, prenez votre pique nique et les maillots de bain et partez pour la journée. Les pauses plongeons agrémenteront votre parcours. Vous pouvez même faire une partie de la balade en maillot de bain. Quand il fait très chaud, c’est agréable d’être prêt à plonger. Plusieurs plages en herbe existent autour du lac. L’eau y est plutôt chaude pour un lac de montagne. Nous nous y sommes baignés tous les cinq facilement.

La colline Ojstrica et son point de vue à couper le souffle : Le point de départ est situé au bord du lac, côté camping. La grimpette est un peu ardue surtout si vous êtes accompagnés de jeunes enfants, porte bébé obligatoire. Prévoyez de bonnes chaussures et de l’eau pour tout le monde. Mais arrivé en haut, la vue vaut largement les efforts fournis. C’est juste « Waouhhh » !

Le château de Bled : Avec les enfants, nous n’avons pas souhaité monter visiter le château, je ne peux donc pas vous en dire plus. Mais c’est un endroit très prisé des touristes.

L’église Saint-Martin : Situé au pied du château, cette église vaut le coup d’œil car l’intérieur est vraiment riche.

Une balade en barque : Au milieu du lac, se trouve une île avec une église que vous pouvez visiter. L’entrée est payante. Je ne sais pas ce que cela vaut, nous nous sommes contentés du tour de l’île en barque. De nombreux loueurs proposent des barques pour 4 ou 6 personnes, à l’heure ou à la demi-heure. Mr Papaye et Mlle Goyave nous ont servi de guides. Il est aussi possible de monter dans une pletna avec un « gondolier » pour rallier l’île sans efforts, mais vous serez alors au milieu d’autres touristes.

La photo avec le gros cœur rouge : Lieu romantique par excellence, vous pouvez vous prendre en photo devant un gros cœur installé sur le rivage du lac avec en arrière plan, l’île et son église.

Savourer une Kremšnita : La Kremšnita est le dessert traditionnel de Bled. C’est un gâteau crémeux mais en fait, bien plus léger que son apparence ne le laisse supposer. C’est celui de droite sur la photo ci-dessous. L’autre étant une variante aux fraises.

Les gorges de Vintgar

A seulement quatre kilomètres du lac de Bled, se trouvent les gorges de Vintgar, une attraction naturelle qui vaut le détour. 1800 mètres à déambuler sur des passerelles en bois entre deux flancs de montagne, au-dessus d’une eau translucide, plus ou moins agitée. Et tout au bout, une chute d’eau de 26 mètres de haut. Allez y si possible quand le soleil brille, la couleur de l’eau est encore plus impressionnante par beau temps.

L’entrée est payante, dix euros par adulte. Un euro pour les moins de six ans.

Le retour se fait ensuite en navette ou par un chemin agréable dont il existe plusieurs variantes. Il faut savoir que c’est un peu long si, comme nous, la pluie se met à tomber lorsque vous êtes arrivés au bout des gorges.

Attention, cette attraction est très fréquentée l’été. Prévoyez plutôt d’y aller le matin de bonne heure ou le soir avant la fermeture.

Nous avions déjà fait des gorges semblables en Allemagne, les gorges de Partnachklamm, qui sont, dans mon souvenir, encore plus impressionnantes. Mais la couleur de l’eau y est moins spectaculaire qu’à Vintgar.

Que faire au lac de Bohinj ?

Ce lac est moins touristique, beaucoup plus sauvage. L’impression est complètement différente de Bled. Ici, pas de béton, ni de grands hôtels. C’est un vrai lac de montagne où l’eau est aussi plus fraîche. C’est aussi un spot qui est plus orienté vers les sports nautiques.

Les photos de ce lac entouré de montagnes m’avaient fait rêver lorsque je préparais notre séjour depuis mon salon.

J’y ai d’ailleurs cherché un hébergement pour y passer plusieurs jours mais il ne restait plus rien dans notre gamme de prix. Je vous rappelle que nous nous sommes organisés seulement quelques jours avant !

La route entre les deux lacs vaut elle même le détour entre les rivières turquoises et les églises perchées sur les collines. C’est un décor de carte postale.

Finalement, notre expérience à Bohinj a été un peu ratée. Nous sommes arrivés vers midi avec l’objectif de pique niquer puis de se balader au bord du lac et de nous baigner. Mais lorsque nous nous sommes garés, (les parkings sont payants près du lac mais il fallait s’y attendre), le temps était menaçant. Nous nous sommes enfoncés entre les arbres pour dénicher un petit coin pour déjeuner. Seuls au bord de l’eau, nous avons pu profiter de la vue sur les montagnes et de la compagnie des canards. Mais peu de temps après, alors que Mr Papaye était retourné chercher les maillots de bain dans la voiture, des trombes d’eau se sont abattues sur nous. Seule avec mes trois petits fruits en short, bonjour la galère, nous avons regagné la voiture complètement trempés.

Nous nous sommes réfugiés à l’Aquapark de Bohinjska Bistrica, une grande piscine avec pataugeoires, toboggans, jacuzzis et bassin extérieur. C’est un peu cher mais les enfants ont adoré évidemment. Et ça a regonflé le moral des troupes après le début d’après midi contrarié au lac de Bohinj. Puis, nous avons retrouvé le soleil dans une aire de jeux à proximité.

Néanmoins, je vous conseilles les activités que j’avais envisagées :

La piste cyclable qui relie Bohinjska Bistrica au lac : Il paraît qu’elle est très belle. Elle fait six kilomètres donc facilement réalisable en famille. Et cela vous évitera les parkings bondés et payants. Nous avons dû abandonner l’idée faute à la météo trop incertaine.

Se baigner évidemment : L’eau est plus fraîche qu’au lac de Bled. Mais lors d’une chaude journée d’été, le panorama depuis le lac lui même doit être vraiment sympa.

Un tour en kayak ou en paddle : Activité que je regrette de ne pas avoir pu essayer avec ma Goyave.

Traverser le lac en bateau électrique : Le tour du lac fait onze kilomètres et la rive sud est bordée par une route assez passante. Il est donc conseillé de faire la traversée en bateau jusqu’à Ukanc puis de revenir à pied par la rive nord du lac.

L’église Saint-Jean Baptiste : Plantée comme une gardienne au bord du lac, vous ne pouvez pas la rater.

La cascade Savica : Située au bout du lac, elle est recommandée par les guides de voyage. J’avais lu sur Slovénie Secrète qu’elle n’est pas incontournable, alors nous n’avons pas voulu refaire la route pour la voir de nos propres yeux après notre première escapade pluvieuse.

Notre logement à Bled

Pour notre séjour de trois nuits à Bled, nous avons loué un appartement sur Airbnb. Je vous laisse le lien car cela a été un super choix. Réservé comme le reste la veille, quelle chance nous avons eu !

Tadeja nous a extrêmement bien accueilli et conseillé pendant notre séjour.

Elle loue cet appartement de deux chambres, équipé avec tout ce qu’il faut, au sein de sa maison.

C’est une hôtesse très tolérante qui a supporté sans aucune remarque les cris de nos trois petits monstres à sept heures du matin. Elle n’a même pas bronché après que Mister Kiwi-Catastrophe, ait cassé deux verres en deux jours. Nous lui avons laissé un billet pour la rembourser à la fin du séjour, rassurez vous.

Bref, coup de cœur pour cette adresse, située à cinq minutes à pied du lac.

 

A bientôt pour de nouvelles aventures en terres slovènes!

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 thoughts on “Slovénie en famille : Bled, Bohinj et les gorges de Vintgar

Laisser un commentaire

Back To Top